Matériel en permaculture, notre check list

Matériel en permaculture, notre check list

Quel matériel pour la permaculture ?

La permaculture est une pratique qui consiste à travailler en coopération avec la nature. Cependant, travailler avec la nature ne veut pas dire que l’on doit travailler sans équipements à l’état naturel. Il faut par contre utiliser des outils qui respectent les sols et vos plantations. Nous allons alors voir quel matériel il faut pour la permaculture.

Enfin, bien avant d’acheter du matériel ou des matériaux, pensez à la récupération. Nous conseillons également l’occasion, cela est un manière d’obtenir du matériel moins cher de réduire sa consommation. Vous faites donc un acte écologique et économique avec l’occasion !

materiel permaculture

Imaginer le jardin de vos rêves

Avant même de courir dans les magasins de bricolage ou jardinage, il vous faut penser votre jardin. Comment vous le voyez ? Sera-t-il plutôt grand ou plutôt petit ? Voyez-vous votre jardin plutôt organisé comme un jardin à la française ou irrégulier comme un jardin à l’anglaise? Il y a plein d’autres facteurs à prendre en compte d’où l’importance de l’observation que l’on a vu dans l’article sur les débuts en permaculture

Prenez en compte la forme de votre terrain pour que votre jardin soit esthétique. On peut penser que l’esthétique ne compte pas car l’objectif est d’avoir un jardin productif, économique et bio. Sauf que vous serez indirectement plus motivé si votre jardin est beau, coloré. Ainsi, y placer des fleurs pour mettre de la couleurs et apporter des odeurs et des insectes est une bonne chose. En effet, d’une part vous profiterez des effets positifs des insectes mais aussi d’une motivation à travailler dans un bel environnement.

Combien de temps passerez vous dans votre potager ?

Je vous conseille également de prendre en compte le temps que vous souhaitez passer dans votre jardin. On estime qu’un potager de 20 à 50 m² prend une demi-journée par semaine en entretien. Un jardin de 100 m ² quant à lui pourrait prendre 1 à 2 heures par jour. Compter 2 heures par jour pour les jardins dépassant les 100 m². Les matériaux nécessaires pour la permaculture varieront aussi forcément avec la taille souhaité de votre potager. A savoir que si vous voulez vous rapprocher de l’autosuffisance il vous faudra augmenter peu à peu la taille de votre jardin en permaculture.

Néanmoins, le temps alloué à votre jardin en permaculture change au fur et à mesure. En effet, votre investissement de départ en termes de temps sera sûrement assez lourd mais vous gagnerez beaucoup de temps par rapport aux potagers classiques dans le futur. En effet, avec vos buttes qui vont s’auto-fertiliser, le paillage qui maintient plus longtemps l’humidité et permet d’éloigner les mauvaises herbes, vous allez gagner de nombreuses heures. Moins de temps pour désherber, pour fertiliser et pour arroser, que demander de plus ?

Quel matériel acheter ?

En ce qui concerne le matériel, normalement cela ne change pas trop en fonction de votre jardin et des points précédents. Voici notre liste de matériels indispensable pour la permaculture :

Le transplantoir : Cette petite pelle vous permettra de creuser des petits trous dans la terre et le compost. Le transplantoir est idéal pour planter vos fruits et légumes.

La grelinette :  Certainement l’outil pour la permaculture le plus utile pour respecter le sol. En effet, cet outil permet d’aérer sans le déstructurer.

Un arrosoir ou un système d’arrosage : En effet, vous pouvez rester sur le classique arrosoir ou opter pour un système d’arrosage. J’utilise personnellement le tuyaux poreux pour un arrosage au goute à goute. Ce système est très pratique car vous pouvez en même temps d’arroser faire autre chose. De plus, cela est pratique pour certains sols du fait de l’absorption lente de l’eau mais nous verrons cela dans un autre article.

Le croc : Pour déplacer les déchets verts et les mettre dans un compost ou pour les réunir avant de pailler votre sol. Il sert également à aérer un compost en butte ou même en composteur

Le sécateur : Tout simplement pour tailler certains de votre arbustes.

Le coupe branche : Peut être facultatif pour certains jardins. Chez moi, il est indispensable car beaucoup de branchages deviennent parfois gênant. Ces mêmes branchages peuvent ensuite constituer du broyat.

Le râteau : indispensable pour le nivellement du sol et pour le damer après vos semis.

La brouette : Pour déplacer toute sorte de chose cela reste la meilleure des solutions.

La Serfouette : Elle vous permet tout d’abord de tracer vos sillons pour les semis sans devoir gratter en se mettant au sol. Elle peut également servir lors de la récole des pommes de terre.

La pelle (ou bêche) : Pour creuser de grands trous et faire vos buttes sans difficulté.

Un ramasse-feuilles : Pour les herbes de tontes, les feuilles, les mauvaises herbes et plein d’autre chose… Le ramasse feuilles vous permet de récupérer et de mettre en tas vos déchets verts avant de les déplacer au croc.

De quel matériaux avez-vous besoin ?

La plupart des matériaux donc vous pouvez avoir besoin seront liés à une question d’esthétique. En effet, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, j’ai récupéré des pavés pour former mes butes dans mon potager. Cela me permet de mettre un peu de structure dans mon jardin et mettre des passages. Il est évident que plus votre terrain est grand, plus vous pourrez vous permettre des écarts entre vos espaces de cultures. Cependant, pour une question de productivité et de pratique, ne vous éparpillez pas trop, sinon vous perdrez les avantages en termes de temps qu’offre la permaculture

Les outils en permaculture sont donc les choses à prendre en premier. Ensuite, voyez comment vous voulez designer votre jardin, vous pouvez aussi utiliser des rondins de bois ou des planches pour vous faire des carrés de potager. A partir du moment ou votre terre est bien nourrie, l’aspect que vous lui donnerez n’a pas de grande importance. Assurez-vous de faire quelque chose qui vous plaise pour que vous soyez fier de la création de votre jardin et de l’accomplissement que vous avez fait.

Faire son jardin en permaculture nécessite du matériel et aussi des matériaux. Cela permet de réaliser certaines choses sans débourser trop d’argent. En faisant de la récupération vous pouvez par exemple vous créer des petites serres pour la démultiplication ou encore des composteurs. Finalement, le matériel en permaculture n’est pas cher. Les matériaux que vous utilisez feront varier la note, seul le temps au début sera le réel investissement.

arrosage permaculture
plante pomme de terre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *